FC HAGETMAU : site officiel du club de foot de HAGETMAU - footeo

LE FCH SONNÉ

27 mars 2017 - 14:01

Qu'arrive t-il au Football Club Hagetmautien ? Comme le week-end dernier à l'ESM, sans inspiration, en manque de réactivité, il n'a jamais réussi à vraiment inquiéter les visiteurs du jour, La Brède.
Si le premier quart d'heure est à l'avantage des locaux, avec deux occasions nettes pour Seb Dubroc qui, pour la première butte sur le gardien puis, pour la deuxième,  après l'avoir éliminé, croise trop sa frappe ensuite Thomas est repris à l'entrée de la surface alors qu'il allait se présenter seul face au portier. Malheureusemnt les velléités Hagetmautienne seront douchées sur la première occasion girondine. Sans clairement réagir, les chalossais s'emploieront par à-coups mais sans trouver une stratégie efficace pour perturber l'adversaire. Alors que la mi-temps arrive, sur une action anodine et une touche Hagetmautienne au départ, un ballon en profondeur que Lulu ne peut dégager et l'attaquant Brédois glisse le ballon sous Guiche et assomme Hagetmau.
Mieux organisés La Brède ne laisse aucun espace à son adversaire dans le second acte et c'est même elle qui alourdit la marque dès le retour des vestiaires suite à une nouvelle diagonale qui met au supplice l'arrière garde Hagetmautienne. Complètement étourdis Hagetmau est ko debout. Pour ne rien arranger la guigne se poursuit pour le FCH qui voit deux nouveaux blessés allonger la déjà interminable liste des pensionnaires de l'infirmerie. Masmo puis Alexis doivent quitter leurs partenaires. Si Hagetmau tente timidement de pousser en fin de rencontre les girondins ne se désuniront pas et lorsqu'ils sont hors de position le gardien supplée parfaitement ses défenseurs. La réduction du score de Thomas sur coup franc en fin de rencontre n'atténuera en rien le sentiment d'impuissance affiché tout au long de la partie.
La mobilisation de chacun est impérative en cette fin de championnat. La zone rouge est plus proche que jamais et il faut absolument que les forces vives se retroussent les manches pour sauver la fin de saison. Il y a deux semaines pour se remettre la tête à l'endroit avant le déplacement périlleux chez les portugais de Pau.

Pat

Commentaires

Aucun événement